Prévoyance individuelle du chef d’entreprise : quel marché pour les CGPs ?

Par Lily
Le 20 juin 2022

Smart Patrimoine reçoit Sonia Elmlinger, Directrice Générale de Social Care Consulting, courtier spécialisé dans la protection sociale des professionnels et Delphine Sibony, Directrice Générale de Nevidis, solutions de prévoyance pour équiper les dirigeants d’entreprise. L’objectif de cette table ronde est de comprendre pourquoi la prévoyance est indissociable de la gestion de patrimoine et comment les Conseillers en Gestion de Patrimoine et autres intermédiaires financiers jouent un rôle clé dans le développement de la prévoyance individuelle du chef d’entreprise. Pourquoi n’y vont-ils pas davantage? Pourquoi ne proposent-ils pas toujours de solutions de prévoyance à leurs clients dirigeants d’entreprise? Quelles sont les solutions pour lever ces freins?

On revient sur tous ces sujets dans cet article.

De quoi parle-t-on quand on parle de prévoyance?

La prévoyance propose trois garanties majeures : le Décès, l’Invalidité et l’Arrêt de Travail. Elle est là pour couvrir une perte de revenus suite à un accident de la vie et ainsi protéger l’assuré, sa famille, son entreprise et son patrimoine.

La prévoyance couvre un large spectre puisqu’on la retrouve notamment dans l’assurance emprunteur quand on emprunte pour acheter de l’immobilier ou qu’on veut racheter une entreprise par exemple.

La prévoyance c’est aussi les contrats spécifiques pour les dirigeants d’entreprise : Contrats Croisés Associé, Contrats Homme clé ou Femme Clé et la prévoyance classique du chef d’entreprise et du travailleur indépendant qui sont moins bien couverts qu’un salarié.

La prévoyance c’est enfin la prévoyance collective pour protéger les salariés. Nous allons ici nous concentrer sur la prévoyance individuelle du chef d’entreprise.

En quoi la prévoyance protège le patrimoine personnel et professionnel du chef d’entreprise?

La prévoyance va faire en sorte que l’entreprise perdure et que la famille du chef d’entreprise puisse continuer à vivre dans les mêmes conditions s’il lui arrive quelque chose.

La protection du patrimoine professionnel

La prévoyance va permettre de protéger la pérennité de l’entreprise en cas de décès ou d’indisponibilité temporaire ou définitive du chef d’entreprise ou d’un de ses associés.

  • Le contrat Homme-Clé ou Femme-Clé

Ce contrat de prévoyance couvre le décès ou l’invalidité d’un homme ou d’une femme-clé de l’entreprise. Cela peut être le dirigeant de l’entreprise, mais également un commercial par exemple. En effet, le décès ou l’invalidité d’un commercial qui réalise 40% du chiffre d’affaires de l’entreprise peut vraiment mettre en péril la société. Ce risque peut être couvert par des assurances de protection sociale spécifiques qui viennent pallier la perte de CA de l’entreprise.

  • Le contrat Croisés Associés

Le contrat Croisés Associés va permettre quant à lui de protéger les associés en cas de décès et d’invalidité de l’un d’entre eux. Le capital qui arrive alors pour l’associé survivant permettra par exemple, de racheter les parts des héritiers de l’associé décédé et d’éviter ainsi une situation de blocage.

Au moment de la création de l’entreprise, les associés signent généralement un pacte d’associés avec leurs avocats conseils. Ce pacte prévoit par exemple un droit de préemption des autres associés pour racheter les parts sociales de l’associé à qui il arrive quelque chose.

Si la société a pris beaucoup de valeur depuis sa création, les associés peuvent se retrouver dans l’impossibilité de racheter les parts aux héritiers par manque de moyens financiers. Le pacte d’associés sans prévoyance (contrat croisés associés) ne sert donc pas à grand chose et ne protège pas suffisamment.

Il y a plusieurs montages possibles pour les entreprises. L’entreprise peut être adhérente et payer les cotisations des contrats de prévoyance de l’ensemble des associés. Ou alors chacun des associés souscrit un contrat individuel pour assurer sa propre tête au profit des autres ou pour assurer directement la tête des autres associés.

La protection du patrimoine personnel

En permettant le rachat des parts sociales aux héritiers, la prévoyance permet de protéger la famille de l’associé défunt en lui octroyant un capital lui permettant de rembourser l’emprunt de la maison familiale par exemple. Les héritiers récupèrent ainsi le fruit du patrimoine professionnel.

Par ailleurs , grâce à un contrat de prévoyance individuel en plus du contrat croisé associé, le patrimoine personnel est protégé puisque la perte de revenus subie par le dirigeant sera compensée par son contrat de prévoyance. Par ailleurs, en cas de décès, un capital sera versé à sa famille pour protéger également son patrimoine et assurer l’éducation des enfants par exemple.

Le rôle des CGPs dans la sensibilisation des chefs d’entreprise au sujet de la prévoyance

La moitié des chefs d’entreprise ne sont pas couverts par un contrat de prévoyance alors qu’ils sont beaucoup plus nombreux à être accompagnés sur la gestion de leur patrimoine.

La prévoyance devrait être le premier acte dans la gestion de patrimoine puisque c’est le socle d’une bonne organisation patrimoniale. Quand on sait qu’il y a aujourd’hui le devoir de conseil qui est bien présent, comment peut on conseiller en proposant de valoriser le patrimoine sans le protéger ?

La valorisation a pour objectif in fine d’aller jusqu’à la transmission donc autant bien le protéger pour le transmettre à ses héritiers. Et on ne peut pas protéger son patrimoine sans parler de prévoyance surtout quand on parle de patrimoine familial.

Le rôle des CGPs et autres intermédiaires financiers est donc clef dans le développement de la prévoyance des chefs d’entreprise.

Quels sont les freins à l’intégration de la prévoyance dans l’étude patrimoniale des chefs d’entreprise ?

La complexité du sujet de la prévoyance

La prévoyance en France c’est 60 régimes différents selon la profession ou la convention collective. C’est aussi plus d’une centaine de contrats différents disponibles sur le marché et une évolution permanente de l’offre et de la législation. Ce sont des sujets complexes et il est difficile de conseiller sur la prévoyance si on n’est pas bien formé et accompagné soi-même en tant que Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP).

Notre culture latine

Notre culture latine fait qu’on n’aime pas parler ce que qui pourrait mal aller. On préfère parler opportunités d’investissement, licornes et placements avec son CGP et non de décès, d’invalidité et de transmission.

Le parcours médical

Le parcours médical inhérent à la souscription d’un contrat de prévoyance peut être compliqué une fois le client final convaincu de l’intérêt de la prévoyance. En effet, certaines personnes peuvent se trouver dans des déserts médicaux où il ne sera pas facile d’effectuer tous les examens nécessaires. De même, un chef d’entreprise peut ne pas avoir le temps de s’occuper de prendre les RDV médicaux et subir des délais longs pour obtenir un RDV.

Quelles sont les solutions pour lever ces freins et favoriser la souscription de contrats de prévoyance par les chefs d’entreprise?

La formation et l’accompagnement des CGPs

La formation sur la prévoyance est clef. C’est pourquoi Nevidis accompagne les intermédiaires et CGPs sur ces sujets. Il y a un vrai besoin de formation, d’accompagnement et de pédagogie pour acculturer sur ces sujets et faire rentrer la prévoyance dans les études patrimoniales.

Nevidis a notamment créé une plateforme full digital avec des services pour accompagner au mieux les CGPs.

La sensibilisation des chefs d’entreprise

La pédagogie auprès des chefs d’entreprise passe aussi par la mise en avant du sujet de la prévoyance dans les médias tels que BSmart. L’objectif étant de bien expliquer les enjeux et sensibiliser à l’importance de bien se protéger en tant que chef d’entreprise.

Les services destinés aux chefs d’entreprise

On pense notamment à Concilio, la conciergerie médicale premium qui propose un accompagnement complet en matière de santé et de prévention pour prendre soin de sa santé, gagner du temps et réduire sa charge mentale. Concilio facilite la vie des chefs d’entreprise en organisant les RDV médicaux et en lui donnant rapidement accès à plus de 25 000 médecins partenaires.

Pour approfondir le sujet de la prévoyance du chef d’entreprise, vous pouvez contacter Social Care Consulting . Nos experts en protection sociale sont à votre écoute pour trouver la solution la plus adaptée à vos besoins.

Pour regarder le replay, rendez vous sur la chaine BSMART