Après moins d’un an et demi d’existence, le bilan du PER Collectif est très positif. Il représente déjà 35% de l’encours en épargne retraite d’entreprise collective.

PER Le PER (plan épargne retraite) a été lancé dans le cadre de la loi Pacte en octobre 2019. Il est le successeur des anciens dispositifs d’épargne retraite individuels et collectifs. Le compartiment Individuel du PER succède au PERP et au contrat retraite Madelin, le compartiment Collectif succède au PERCO et le compartiment Catégoriel succède à l’article 83.

La crise sanitaire n’aura pas empêché les entreprises de faire bénéficier leurs salariés du nouveau PER Collectif
Après moins d’un an et demi d’existence, le bilan du PER Collectif est très positif : près de 1,15 million de salariés sont titulaires d’un nouveau PER d’entreprise collectif (PERCol), ce qui représente une épargne de près de 8 milliards d’euros.

La crise sanitaire n’aura pas empêché les entreprises de faire profiter leurs salariés de ce dispositif d’épargne retraite : en 2020, 16.500 entreprises ont mis en place un nouveau PER Collectif et 50.000 ont transféré leur ancien PERCO vers un nouveau PER. La transformation des PERCO s’est accélérée sur le second semestre 2020, signe que les avantages du nouveau PERCol sont bien intégrés par les entreprises et les épargnants. De plus, les entreprises sont encouragées a? transformer leurs PERCO avant le 1er janvier 2023 afin de pouvoir conserver les taux historiques de prélèvements sociaux sur le nouveau PERCol. Après cette date, les épargnants perdront ce bénéfice.

Au total 172.000 entreprises sont équipées d’un PERCO ou d’un PERCol. L’ensemble des produits collectifs d’épargne retraite représente 22,5 milliards d’euros d’épargne, un encours en hausse de 12,5% en un an et qui a été multiplié par 5 en 10 ans. Il bénéficie à plus de 3,2 millions de porteurs de parts. Le PER Collectif représente déjà 35% de l’encours en épargne retraite d’entreprise collective.

« La crise sanitaire n’a pas entamé la détermination des entreprises a? mettre en place ou a? faire évoluer leurs dispositifs d’épargne salariale et retraite » explique Dominique Dorchies, Vice-présidente de la Commission Épargne salariale et épargne retraite de l’AFG (Association française de la gestion financière). « Les Plans d’Épargne Retraite Collectifs se développent à bon rythme, représentant près de 35% des flux de capitaux en épargne d’entreprise collective, après seulement un peu plus d’un an d’existence. La dynamique reste très positive sur les premiers mois de l’année 2021, mais sera à pondérer par les effets de la baisse attendue des résultats des entreprises sur les distributions de participation et d’intéressement » ajoute-t-elle.

Les versements sur le PER Collectif sont en hausse de 12% en 2020
En 2020, les versements bruts effectués sur les dispositifs collectifs d’épargne retraite s’élèvent à 3,28 milliards d’euros (+12% sur un an). Ils se répartissent comme suit :

  • 630 millions d’euros au titre de la participation (+14%)
  • 535 millions d’euros au titre de l’intéressement (+8%)
  • 590 millions d’euros de versements volontaires (+21%) dont 167 millions d’euros de versements volontaires déductibles
  • 1,075 milliards au titre de l’abondement (+13%)
  • 226 millions d’euros au titre des transferts de jours de repos ou depuis un compte-épargne temps (+5%)
  • 225 millions au titre de transferts depuis des plans d’épargne salariale (+18%)

La gestion profilée a été choisie par près de la moitié des salariés. Ce mode de gestion financière permet de sécuriser l’épargne à l’approche de la retraite.

Mingzi
Source : https://www.boursorama.com